Accueil > L'entreprise adaptée > Baisse des subventions aux entreprises adaptées : le Conseil d'État saisi

Baisse des subventions aux entreprises adaptées : le Conseil d'État saisi

Ce mercredi 6 juin, la Fédération des Aveugles de France, l'APF France handicap et l'Unapei ont déposé un recours devant le Conseil d'État. Cette action fait suite à un arrêté, publié en avril, annonçant une réduction des financements et un plafonnement des aides apportées aux entreprises adaptées, initialement reportée au 1er janvier 2019.

 

Dans un contexte déjà difficile d'emploi pour les personnes en situation de handicap et malgré l'annonce de nouvelles mesures visant à faciliter l'embauche de ces dernières, la loi de finances 2018 vient en effet réduire l'apport aux entreprises adaptées à hauteur de 8 millions d'euros. Les trois associations craignent alors que cette baisse des subventions ne vienne à fragiliser 40 % des entreprises du secteur, selon un récent calcul de l'Unea.

 

Une menace qui pèse sur les entreprises les plus fragiles

 

Rappelons qu'à ce jour, la France compte environ 800 entreprises adaptées, tous secteurs confondus, embauchant plus de 34 000 personnes dont 80% sont en situation de handicap. En 2017, le montant de l'aide au poste accordé par l'État s'élevait encore à 1770 euros par travailleur chaque année. Ce chiffre se voit ainsi réduit à 1380 euros par l'arrêté du mois d'avril, soit près de 400 euros de moins.

 

D'après les associations, les entreprises les plus sérieusement touchées par ces plafonnements budgétaires seront celles embauchant les profils les plus éloignés de l'emploi, telles que des personnes handicapées de plus de 50 ans. Mais ces coupes risquent également d'impacter les entreprises adaptées investissant pour moderniser leurs équipements et outils de production.

 

L'inquiétude est donc grandissante du côté des acteurs associatifs qui dénoncent, dans un communiqué commun, la fragilisation de tout un secteur. Selon ces derniers, ce sont également les personnes en situation de handicap qui se voient ainsi vulnérabilisées dans un pays où le taux de chômage des personnes handicapées atteint le double de celui de la moyenne nationale.

 

Pour plus d'informations concernant le secteur des entreprises adaptées, n'hésitez pas à contacter Iseacom.

Contactez-nous

Vous souhaitez un renseignement ou un devis ?

  • Par téléphone : 04 67 71 04 01
  • Par email :
/
  • ISEACOM
    • 849 rue Favre de Saint-Castor
      LE GREEN VALLEY
      34080 Montpellier
  • 04 67 71 04 01